3 octobre 2019

 

Ouverture d’une nouvelle boutique de produits locaux à Victoriaville

Depuis le 28 septembre, une nouvelle boutique a ouvert ses portes Ă  Victoriaville. Ce partenariat est nĂ© de la collaboration de Mon MarchĂ© et le CĂ©gep de Victoriaville, Ă  travers les composantes de son Institut national d’agriculture biologique. Cette premiĂšre rĂ©alisation devrait mener au dĂ©veloppement de projets communs entre Mon MarchĂ© et diffĂ©rents dĂ©partements, dont la Ferme-Ă©cole et le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA). Il permettra aussi d’offrir une variĂ©tĂ© d’aliments et un accĂšs encore plus facile aux produits locaux pour la population.

Ainsi, fruits et lĂ©gumes frais, viandes et volailles ainsi que biĂšres et vins locaux et rĂ©gionaux pourront ĂȘtre achetĂ©s directement sur place. La nouvelle installation aura pignon sur rue au 460, boul. Jutras Est prĂšs de la rĂ©sidence Ă©tudiante du CĂ©gep de Victoriaville.

Les heures d’ouverture de la nouvelle boutique seront le mercredi de 13 h Ă  17 h, le jeudi et vendredi de 9 h 30 Ă  20 h et le samedi de 9 h 30 Ă  17 h. Pour les commandes en ligne et tous les renseignements sur la nouvelle boutique, il est possible de consulter le site Web de Mon MarchĂ© ou de joindre l’équipe au 819 795-3346.


 

L’UPA fiĂšre de participer au 25e anniversaire du MarchĂ© Godefroy

Le samedi 21 septembre dernier, l’UPA du Centre-du-QuĂ©bec a offert un atelier sur le pesto aux clients Ă  l’occasion du 25e anniversaire du MarchĂ© Godefroy. Les 200 premiĂšres personnes ont reçu gratuitement un pot de pesto maison cuisinĂ© par le chef Fred Chappuis.

FondĂ© en 1994 par la Corporation de dĂ©veloppement agroalimentaire-forĂȘt du Centre-du-QuĂ©bec, le MarchĂ© Godefroy a su maintenir sa place et s’adapter aux rĂ©alitĂ©s dans le milieu au fil du temps. L’UPA a toujours Ă©tĂ© heureuse de s’associer et de collaborer Ă  certains projets visant son dĂ©veloppement. Le MarchĂ© est devenu un incontournable Ă  la rive sud en matiĂšre d’achat de produits locaux. C’est aussi le lieu privilĂ©giĂ© qui permet Ă  la population de rencontrer nos producteurs.

L’évĂ©nement Ă©tait gratuit et a donnĂ© l’occasion aux citoyens de vivre une belle activitĂ© culinaire.


 

Campagne Ă©lectorale : rencontre avec certains candidats Ă  Drummondville

Depuis le lancement officiel de la campagne Ă©lectorale, les prĂ©sidents des syndicats de l’UPA de Drummond-Nord, Yves Gatien et de Drummond-Sud, Patricia Bruegger, se sont entretenus avec certains candidats de leur circonscription pour Ă©changer sur les enjeux agricoles.

À des journĂ©es diffĂ©rentes, au cafĂ© de la ferme des Voltigeurs, ils ont pu rencontrer William Morales du Parti libĂ©ral, FrĂ©dĂ©rik Bernier du Parti vert et Martin Champoux du Bloc QuĂ©bĂ©cois. D’autres rencontres se sont dĂ©roulĂ©es au Rose Drummond avec la candidate du Parti conservateur, Jessica Ebacher et François Choquette du NPD.

Les Ă©changes ont portĂ© principalement sur les cinq enjeux agricoles et forestiers de l’Union :

  • Assurer la compĂ©titivitĂ© des outils de gestion des risques;
  • Investir en agroenvironnement;
  • Adapter le programme des travailleurs Ă©trangers temporaires;
  • DĂ©fendre l’agriculture et la foresterie privĂ©e dans nos relations commerciales;
  • Actualiser le rĂ©gime fiscal des entreprises agricoles et forestiĂšres.

L’ensemble des enjeux agricoles et forestiers de la campagne Ă©lectorale, incluant les communiquĂ©s et les vidĂ©os des enjeux, se retrouvent sur le site Web de l’UPA.


 

Chef en action – un succĂšs encore cet Ă©tĂ©!

Les Producteurs de lait du Canada ont soutenu l’activitĂ© « Chef en action » encore cet Ă©tĂ© pour offrir des ateliers culinaires dans les camps de jour. Les Producteurs de lait du Centre-du-QuĂ©bec ont procĂ©dĂ© Ă  l’embauche de deux ressources pour couvrir la rĂ©gion. Claudia DesfossĂ©s et Alexandra Lampron ont visitĂ© plus de 50 terrains de jeu et rencontrĂ© plus de 2000 jeunes de 4 Ă  12 ans dans 40 municipalitĂ©s diffĂ©rentes. L’objectif est d’offrir une activitĂ© amusante en confectionnant une collation santĂ©. Une activitĂ© fort apprĂ©ciĂ©e par les camps de jour!


 

🍎 OpĂ©ration Pomme 2019 đŸŽ

 

Encore une fois cette annĂ©e, les membres du Syndicat de la relĂšve agricole ont visitĂ© plusieurs Ă©coles primaires du territoire dans le cadre de l’OpĂ©ration pomme.

L’activitĂ© consiste Ă  aller distribuer des pommes d’un verger local aux Ă©lĂšves et de profiter de l’occasion pour parler de l’agriculture aux enfants. Les membres ont entre autres sensibilisĂ© les jeunes sur le rĂŽle de l’agriculture dans la production du lait. En d’autres termes, d’oĂč provient le lait qu’on achĂšte Ă  l’épicerie? Comment est-il produit? Les enfants ont pu Ă©changer Ă  ce sujet et avoir une meilleure connaissance sur la production agricole au QuĂ©bec.


 

Soirée reconnaissance du monde agricole des Tigres de Victoriaville

Aimez la publication des Tigres de Victoriaville et invitez vos proches Ă  aimer la page Facebook de l’UPA Centre-du-QuĂ©bec pour courir la chance de gagner 1 paire de billets pour assister au match du 23 novembre Ă  Victoriaville.

Participer


 


 

Compensations fĂ©dĂ©rales aux producteurs de lait đŸ’Č

Le gouvernement fĂ©dĂ©ral a annoncĂ© le versement de 1,75 G$ en compensation aux producteurs laitiers affectĂ©s par les accords commerciaux signĂ©s par le Canada avec ses partenaires internationaux que sont l’Accord Ă©conomique et commercial gĂ©nĂ©ral (AECG) et le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

Les versements s’échelonneront sur 8 ans et dĂ©buteront dĂšs cette annĂ©e avec un premier montant de 345 M$. Les producteurs laitiers seront interpelĂ©s Ă  s’inscrire sur un portail Ă©lectronique permettant de confirmer leurs coordonnĂ©es pour planifier les versements.

Pour connaitre les dĂ©tails, vous pouvez consulter le Programme de paiements directs pour les producteurs laitiers ou par tĂ©lĂ©phone au 877 246-4682


 

Modification de la frĂ©quence des analyses de bactĂ©ries

La frĂ©quence d’analyses des bactĂ©ries totales passera d’une Ă  quatre par mois. Cette modification a dĂ©butĂ©e depuis le 1er septembre 2019. Toutefois, les deux premiers mois (septembre et octobre) visent uniquement Ă  tester le nouveau systĂšme en vue de sa mise en place officielle le 1er novembre 2019. Les rĂ©sultats supplĂ©mentaires pour septembre et octobre ne seront donc pas comptabilisĂ©s pour les pĂ©nalitĂ©s et les primes Ă  la qualitĂ© et ne seront pas accessibles via l’Extranet des producteurs.

Ce changement s’imbrique au processus d’harmonisation des rĂšgles de qualitĂ© au niveau des provinces de P5. DĂšs le 1er novembre 2019, en plus des quatre analyses de bactĂ©ries par mois, des modifications aux rĂšgles de qualitĂ© pour les bactĂ©ries et les cellules somatiques seront apportĂ©es.


 

Programme de crédit de cotisation

Votre revenu brut d’entreprise est infĂ©rieur Ă  25 000 $ annuellement? Vous ĂȘtes enregistrĂ© en entreprise de groupe (double cotisation)? Vous pourriez vous prĂ©valoir d’un crĂ©dit Ă©quivalent Ă  une cotisation.

Nous vous rappelons que la date limite pour faire une demande au programme de crĂ©dit de cotisation est le 31 octobre. Pour connaĂźtre les critĂšres d’admissibilitĂ© et obtenir le formulaire Ă  complĂ©ter, consultez le site Internet.

723 entreprises ont bĂ©nĂ©ficiĂ© du programme de crĂ©dit de cotisation de l’Union pour l’annĂ©e 2018.


 

Rappel: Droits et limites Ă  l'utilisation du mazout colorĂ© 

En cette pĂ©riode de l’annĂ©e, il est important de rappeler certaines rĂšgles associĂ©es Ă  l’utilisation du mazout colorĂ©. Ce rappel fait rĂ©fĂ©rence Ă  la loi concernant la taxe sur les carburants.

Dans son article, cette loi interdit la possession de mazout colorĂ© dans le rĂ©servoir alimentant le moteur d’un camion, et ce, mĂȘme si le camion est utilisĂ© lors de travaux d’agricultures par une personne dont l’occupation principale est dans le domaine agricole. Par consĂ©quent, mĂȘme si un camion est immatriculĂ© pour un usage exclusif sur un terrain privĂ©, il est tout de mĂȘme interdit de l’alimenter en mazout colorĂ©. Par ailleurs, lorsqu’un camion est immatriculĂ© pour usage exclusif sur un terrain privĂ©, une personne a droit au remboursement de la taxe sur les carburants payĂ©s Ă  l’égard du mazout non colorĂ© qui a servi Ă  son utilisation dans des opĂ©rations agricoles.

Le mazout colorĂ© peut ĂȘtre utilisĂ© pour alimenter une machine agricole, cependant, il est important de rappeler la dĂ©finition de celle-ci. Une machine agricole est une machine qui a Ă©tĂ© conçue pour effectuer des travaux exclusivement de nature agricole. Ainsi, les pelles mĂ©caniques, les bulldozers, chargeuses et autres ne sont pas considĂ©rĂ©s comme des vĂ©hicules agricoles et ne peuvent donc pas fonctionner au mazout colorĂ© sous peine d’une amande. Nous vous rappelons Ă©galement qu’il n’est pas permis d’utiliser du mazout colorĂ© dans une machine agricole qui effectue un travail de nature commercial.

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Pier-Yves Desrosiers, conseiller en vie syndicale au 819 519-5838 poste 165.


 

Pour prendre soin les uns des autres đŸ‘«

Il nous arrive tous Ă  un moment ou Ă  un autre d’entendre un ami producteur agricole nous dire qu’il est au bout du rouleau. Parfois, on trouve les mots, d’autres fois, nous n’avons pas les outils pour pouvoir l’aider. La formation gratuite « Agir en sentinelle pour la prĂ©vention du suicide – dĂ©clinaison agricole » pourra vous apprendre Ă  reconnaitre les signes de dĂ©tresse et vous permettre de diriger la personne vers les ressources appropriĂ©es.

Prochaine formation : lundi 28 octobre Ă  Drummondville de 8 h 30 Ă  16 h 30.

Pour plus d'information:
MylĂšne Savard-MĂ©nard
TĂ©l.: 819 478-5806 poste 227
agentmobilisation@cepsd.ca

 

site Internet