INFOLETTRE

Économie circulaire Kamouraska - Décembre 2017

UNE 1re ACTIVITÉ DE MAILLAGE ENTRE ENTREPRISES!

C'est le 23 novembre dernier que s'est tenue la première activité de maillage entre entreprises du Kamouraska. Elle a réuni plus d'une vingtaine de personnes, représentant quinze entreprises du territoire.

L'activité a eu lieu à l'usine de Bombardier Transport de La Pocatière, qui fait partie des cinq ambassadeurs du projet d'économie circulaire. Une visite de l'usine a permis de visualiser les potentiels d'échanges avec d'autres entreprises, objectif que poursuit la symbiose industrielle (une symbiose industrielle est un réseau d'entreprises maillées entre elles par des échanges de matières, d'eau, d'énergie, de capacités et d'expertises).

Cinquante offres et demandes ont été amassées lors de cette activité, dont 34 qui n’avaient jamais été recensées auparavant. Au moins trois maillages potentiels ont été identifiés sur place.

Pour connaître:

  • les avantages de rejoindre la symbiose industrielle
  • les services offerts aux entreprises membres
  • les modalités
  • les coordonnées de l'animateur

Cliquez ici

Économie circulaire : la symbiose industrielle bien enclenchée au Kamouraska

Article et photo de Maxime Paradis du journal Le Placoteux parus le 17 novembre 2017.

Lire l'article

DES RÉSULTATS POUR LA SYMBIOSE INDUSTRIELLE

LA CENDRE COMME EXEMPLE DE MATIÈRE VALORISÉE 

En octobre dernier avait lieu les essais terrain pour revaloriser des cendres provenant de chaudières à la biomasse de plusieurs générateurs du territoire. C’est donc 1,5 tonne de cendres qui ont été épandues sur des terres agricoles. Ce projet pilote avait comme objectif de valider autant l’intérêt économique qu’agronomique d’une telle valorisation.

De plus, cet essai a permis de mettre en lumière les difficultés logistiques et règlementaires de cette voie de valorisation. Il y a de grandes chances que cette synergie se pérennise, ce qui permettra d'éviter l'enfouissement de près de 20 tonnes de cendres par année en plus de la valeur agronomique apportée au sol. En mutualisant plusieurs sources de matières, il devient plus facile de les valoriser et c'est un des rôle de l'animateur de symbiose industrielle!

ÉCONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ

De quoi on parle?

Un exemple concret:

Formation en économie de la fonctionnalité avec ATEMIS 

Les conseillers de la SADC et de ses partenaires suivent actuellement une session de transfert de connaissances avec l'expert français, Romain Demissy d'ATÉMIS, afin d'être mieux outillés pour parler d'économie de la fonctionnalité et en faire bénéficier les entrepreneurs du Kamouraska.

AVIS DE RECHERCHE

  • Vous êtes entrepreneur ou gestionnaire d'entreprise?
  • Vous vous questionnez sur les limites de votre modèle économique actuel (plus de volume, plus d'équipements, concurrence féroce,...)?
  • Vous êtes intéressé à questionner ce modèle et à voir si l'économie de la fonctionnalité pourrait vous aider?

Contactez Émilie Dupont, coordonnatrice du projet, à la SADC:

418 856-3482 | edupont@sadckamouraska.com

VOTRE SADC ACTIVE DANS LE DÉPLOIEMENT DE L'ÉCONOMIE CIRCULAIRE AU QUÉBEC

La SADC participe au Pôle québécois de concertation sur l’économie circulaire, animé par l’Institut EDDEC, via le Cercle de mise en œuvre de l'économie circulaire. Ce cercle réunit entres autres, Recyc-Québec, Éco Entreprises Québec, le Fonds d'Action Québécois pour le Développement Durable et la Fédération Canadienne des Municipalités.

La SADC participera le 7 décembre 2017 à une consultation menée par le Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, en collaboration avec RECYC-Québec, afin d'amorcer des travaux menant à l’élaboration d’une Feuille de route en économie circulaire pour le Québec.

RÉSEAU DES SADC ET CAE DU QUÉBEC: Présentations du projet d'économie circulaire du Kamouraska

Congrès annuel - Juin 2017

Le 16 juin dernier, dans la région de La Matapédia au Bas-Saint-Laurent, la directrice générale de la SADC, Brigitte Pouliot, a participé à un panel de discussion sur l'innovation où elle a présenté la démarche d'implantation de l'économie circulaire au Kamouraska. 

Semi-annuelle des professionnels - Novembre 2017

Le 7 novembre dernier, l'agente de développement de la SADC, Isabelle Chouinard, et la coordonnatrice du projet d'économie circulaire, Émilie Dupont, ont présenté les avancées du projet à leurs pairs des autres régions du Québec.

L'économie circulaire suscite beaucoup d'engouement au Québec et l'expérience de la SADC inspire les autres territoires, faisant rayonner le Kamouraska et «son tour d'avance!».

ENVIE D'EN SAVOIR PLUS SUR L'ÉCONOMIE CIRCULAIRE?

 

Dossier spécial sur le sujet dans le journal Les affaires.

DU CÔTÉ DES PARTENAIRES

Le projet écochantier de Co-éco

Ce projet visant la récupération des matériaux de construction, de rénovation et de démolition, financé par RECYC-QUÉBEC, permet de créer un cycle entre les générateurs de résidus de construction et les utilisateurs potentiels.

Écochantier offre donc aux citoyens et aux entrepreneurs la possibilité de se départir de matériaux usagés sans frais et d’en acheter à un prix abordable. Pour ce faire, deux boutiques, l’une située à Saint-Pascal et l’autre située à Rivière-du-Loup, sont les points de vente des matériaux. De plus, un catalogue en ligne rassemble les informations concernant l’inventaire et permet aux personnes intéressées par un article de le réserver.

Co-éco vous invite à visiter son catalogue en ligne au www.ecochantier.ca, sa page Facebook à l’adresse suivante : www.facebook/Ecochantier ou à vous rendre à l’une de ses deux boutiques d'ici le 16 décembre 2017

Saint-Pascal :

425, avenue Patry (sur rendez-vous)

Rivière-du-Loup :

100, rue Delage (le samedi de 8 h à 12 h)

 

POUR INFORMATION,

CONTACTEZ CO-ÉCO :

418 856-2628 poste 0

MERCI À NOS AMBASSADEURS!

MERCI À NOS PARTENAIRES!

Le Fonds d'investissement local (FIL) de la MRC de Kamouraska,

fier partenaire de cette initiative.

S