Bulletin d'information critique sur l'actualité entourant la pandémie

Le dimanche 17 mai 2020, no 5 info.tenir.bon@gmail.com

Prochain webinaire du Collectif Tenir bon !

Éducation: entre déconfinement et distanciation

Sacha Calixte

Professeur et coordonnateur au départementen de philosophie au cégep Limoilou et membre de l’exécutif syndical.

Alex Pelchat

Enseignant de 6e année à la CSDM, militant syndical et membre du collectif parasyndical Travailleuses et travailleurs progressistes de l’Éducation

Marie-Ève Mathieu

Professeure de littérature au cégep Édouard Montpetit et membre de la commission éducation et du comité national des femmes de Québec solidaire

Chantal Poulin

Enseignante de 2e année au primaire à Montréal-Nord, activiste pour l’environnement et très impliquée au niveau syndical jusqu’à récemment.

Un webinaire avec des profs engagés dans leur milieu. Du primaire au collégial, on revient non seulement sur l'ouverture des écoles primaines, mais aussi sur les dégâts que peuvent occasionner l'enseignement à distance.

« Enseigner exige un facteur humain » – Marie-Ève Mathieu

La fermeture des collèges avec le confinement a amené les professeures et les professeurs à développer l’enseignement en quarantaine. Du coup, ça a fait ressortir l’importance des facteurs sociaux. Beaucoup de cette pratique d’enseignement à distance risque de prendre place après la crise sanitaire. Or, les technologies ne pourront pas remplacer le contact humain.

Les étudiantes et les étudiants n’ont pas les mêmes habiletés devant les technologies, car ça exige une maîtrise des outils numériques et demande du temps. Or, la disponibilité n’est pas la même selon le statut parental ou la nécessité d’assumer un travail rémunéré. Ainsi, l’enseignement à distance accentue les inégalités. Un sondage montre que 30 % des étudiantes et étudiants pensent ne pas continuer leurs études.

D’autre part, l’enseignement à distance amène une dévalorisation du rôle du personnel enseignant. Les cours enregistrés sur vidéos réduisent leur rôle à la seule prestation. Le remplacemwent par une personne qui fait la correction est forte. Or, le contact humain est un facteur qui favorise la transmission des connaissances. Il s’agit véritablement d’un enjeu de société.

Pour lire l'entrevue complète

« Rentrer à l’école à Montréal, c’est du délire »  – Chantal Poulin

Dans l’école de Montréal-Nord où Chantal Poulin enseigne en deuxième année, moins de 10 % des parents ont notifié leur intention de ramener leurs enfants en classe. « Les parents voient bien que les conditions ne sont pas au point, que les « consignes » du ministère sont impraticables ». Le problème est grave, y compris pour les enseignantes : « le ministère oblige le retour au travail aux collègues qui ont des problèmes de santé « ordinaires (diabète, problèmes de rein) malgré l’avis des scientifiques ».

Par ailleurs, Chantal estime que les syndicats devraient s’opposer et mobiliser : « les conditions imposées pour le retour au travail ne respectent pas les termes de la convention collective ». Il faudrait, estime-t-elle, « participer à un mouvement pour défendre l’éducation publique » en commençant par un plan de transition raisonnable pour le retour en classe.

Pour lire l’entrevue complète

​​​​​​​

«On ne peut imposer la même mesure pour toutes les écoles»

Suzanne-G. Chartrand, didacticienne du français et porte-parole du collectif Debout pour l’école !

 

 

 

Tenir bon ! : le collectif Debout pour l’école ! dont tu es porte-parole, vient d’émettre une position sur l’ouverture des écoles primaires intitulée Le ministre dicte ! Pourquoi une telle affirmation, alors qu’il laisse aux parents le soin de décider ?

Suzanne Chartrand - Laisser aux parents le choix ne règle pas les problèmes, car tous les parents n’ont pas la même liberté de choix. Dire que l’ouverture des classes profitera aux enfants les plus défavorisés et en difficulté est pour le moins discutable. La connaissance du terrain inciterait à penser le contraire.

De plus, dans les écoles, il y a les enfants, mais aussi tous les personnels qui eux sont plus en mesure d’apprécier la faisabilité de l’ouverture et les risques réels et potentiels. Mais eux, on ne les écoute pas. On ne peut imposer la même mesure pour toutes les écoles : l’intelligence politique et le respect exigent de tenir compte de la grande diversité des situations et donc de laisser aux équipes-école la décision et les modalités d’ouverture, auquel cas, le Ministère a le devoir de fournir tous les équipements et le matériel requis avant la réouverture.

Pour prendre connaissance du texte d'opinion du comité de coordination du collectif Debout pour l'école !

Webinaire du réseau Dialogue global pour une alternative systémique

​​​​​​​

Webinaire en français

Lundi 18 mai à 12h - (heure de Montréal)

Pour en savoir plus

  • Avec Maher Hanin, sociologue et militant du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux et auteur de la Société des résistances
  • Dominique Daigneault, Conseil central de Montréal de la CSN au Québec
  • Sylvain Alias, Solidaires Paris, impliqué dans le dossier Amazon et la relation des équipes de travailleurs-euses à l'international
  • Pascale Dufour, sociologue au département de science politique de l'Université de Montréal animera la discussion.

Autres activités pour développer la résistance et la solidarité

​​​​​​​

Droits humains, autoritarisme et crise sanitaire au Chili

Webinaire 28 mai à 19 h 30

Dans le cadre des activités de l'École buissonnière de Québec solidaire, à l'initiative conjointe de la commission altermondialiste et solidarité internationale de QS et de membres de la Mission québécoise sur les droits humains au Chili, nous vous invitons à un échange sur la violation des droits humains en présence de membres de la délégation, mais aussi sur l'utilisation de la crise sanitaire dans la remise en question des droits sociaux et sur la solidarité à développer avec le peuple chilien.

Pour en savoir plus et accéder à l'événement FB

« Putaendo: premier territoire libre de mines menacé par les investissements canadiens »

Mercredi 27 mai 2020 16h00

Webinaire avec des représentant.e.s du regroupement « Putaendo Resiste », de la région centrale du Chili qui parleront de la lutte de ces communautés pour se déclarer « territoire du Chili libre de mines» et comment le COVID 19 est venu à aggraver la situation. L'événement sera disponible en Espagnol, Français et Anglais.

Pour en savoir plus et s'inscrire

Autosuffisance alimentaire, transports en commun publics et énergies biosourcées

Pour sortir de la crise COVID et amorcer une transition énergétique juste au Québec.

Mercredi 20 mai, 19 h 30

  • avec Marie-Josée Renaud : Coordonnatrice de l’Union paysanne
  • Mathieu Béland : Chargé de projet Énergie et Biomasse à Nature-Québec
  • Réjean Benoît : Tramworld

Pour accéder et en voir plus en 2020

Appel pour un autre monde

Webinaire le 27 mai 19 h 30

Pour réfléchir sur la crise actuelle et les finances publiques avec Chantal Santerre ; penser la sortie de crise avec Claude Vaillancourt et se mobiliser autour de l’Appel pour un autre monde d’ATTAC avec Jacques Bouchard.

Pour en savoir plus

La santé et ses enjeux en période de transition - le 9 avril avec Amir Khadir, Anne Plourde et Sol Zanetti. Animation Jasmine Gareau-Lindsay.

La pandémie et les libertés civiles - le 23 avril avec Sibel Ataogul, Thibault Camara, Nargess Mustapha et Jaggi Singh.

Crise sanitaire et crise économique: quels arbitrages et quelle sortie de crise -  le 11 mai avec Dominique Daigneault, Martin Frappier, Xavier Lafrance et Julia Posca.

Pour prendre contact avec le collectif Tenir bon

Tenir bon est un collectif d’individus bénévoles qui, en en collaboration avec Plateforme altermondialiste, les Nouveaux Cahiers du Socialisme et Presse-toi à gauche !, veulent développer une information critique sur l'actualité entourant la période de crise sanitaire et économique actuelle. En lien avec d’autres initiatives similaires et avec des publications et des réseaux progressistes, nous voulons documenter cette crise et peut-être encore plus, les projets, propositions, initiatives pour la surmonter cette crise.

Nous faisons appel à vous, ceux et celles qui veulent témoigner, qui mènent des expériences ou qui veulent contribuer au développement d'alternatives.