Avril 2020

Relever des défis en ces temps difficiles!

Qui aurait cru il y a quelques semaines à peine, lors de la publication de la dernière édition du Migrateur, que notre vie allait changer à ce point?

Comme toutes les autres entreprises et organisations, QuébecOiseaux a dû s'adapter et réorganiser le fonctionnement de ses activités. Les services du Regroupement sont maintenus, mais certains fonctionnent au ralenti. Les membres du personnel sont en télétravail et doivent, eux aussi, composer avec la situation (fermeture d’écoles et de garderies, isolement, etc.).

En revanche, cette pandémie aura permis à plusieurs personnes de prendre le temps de découvrir ce qui les entoure, dont les oiseaux! L'ornithologie et QuébecOiseaux n'auront d'ailleurs jamais reçu autant de visibilité dans les grands médias que dans les dernières semaines.

L'offre d'accès gratuit à l'édition numérique du magazine QuébecOiseaux nous aura permis d'augmenter de 120 % notre lectorat et ainsi faire découvrir un magazine dont nous sommes fiers!

Depuis quelques jours, nous commençons à envisager la période de déconfinement et la reprise de nos activités. Évidemment, ça ne sera pas facile et il faudra s'adapter à une nouvelle réalité. Pour y arriver, nous espérons pouvoir compter sur le soutien de la communauté ornithologique. Notre campagne de financement via le Grand Défi a dû être annulée mais vous pouvez nous aider autrement. Ce soutien peut prendre la forme d'un abonnement, de l'achat de votre carte de membre, d’un versement au programme de compensation environnementale, ou d'un don.

D'ailleurs, grâce à une collaboration avec la Fondation KBF-Canada et la Fondation de la faune du Québec, il vous est maintenant possible d'obtenir un reçu de bienfaisance en échange d'un don pour nos activités d'études et de conservation des oiseaux. La mise en place du programme Placements Sports et Loisirs nous permet aussi d'aller chercher un appariement pour certains dons. Nous vous encourageons à choisir cette option si vous ne désirez pas un reçu pour fin d’impôt. Bref, tout est en place pour recevoir le soutien que vous pourrez nous offrir, peu importe le montant.

Avec le mois de mai qui est à nos portes, avec les parulines et autres migrateurs qui arrivent, plus que jamais le rôle que le loisir ornithologique joue pour notre santé physique et mentale est manifeste. Nous vous souhaitons de faire de belles observations!

 

Réal Bisson
Président du conseil d'administration

Jean-Sébastien Guénette
Directeur général

Une popularité sans précédent pour Des oiseaux à la maison

Le 3 avril dernier, nous annoncions la mise sur pied du programme Des oiseaux à la maison, en collaboration avec le Scientifique en chef du Québec, et avec le soutien des Fonds de recherche du Québec. Le programme avait pour objectif d'inviter les Québécoises et Québécois à découvrir les oiseaux en contribuant à une activité de science participative dans le contexte des mesures d’isolement liées à la pandémie de COVID-19.

Les personnes participant à Des oiseaux à la maison étaient invitées à observer et répertorier les oiseaux à partir de chez eux (de la fenêtre, sur un balcon, dans la cour, etc.). Divers outils ont été mis à la disposition des participants, notamment des planches d'identification des oiseaux les plus communs autour de la maison joliment illustrées par Guillaume Charette (BirdNerd), une infolettre, des tutoriels pour faciliter l'apprentissage d'eBird, des oiseaux à colorier, etc. Pour l'instant, le financement du programme est confirmé jusqu'au 15 mai prochain.

En quelques semaines seulement, près de 5 000 personnes se sont inscrites au programme. De ce nombre environ 2 600 personnes participent activement au groupe Facebook. Les planches d'identification des espèces ont été téléchargées près de 10 000 fois.

Nous tenons à souligner le travail de notre équipe de réviseurs eBird qui a dû s'adapter à un afflux de données significativement plus élevé qu'à l'habitude, et qui a permis de faire quelques belles découvertes dans plusieurs régions du Québec.

Activités en pause

Cette épidémie de COVID-19 a évidemment des conséquences sur les activités coordonnées par QuébecOiseaux.

D'abord, dans le contexte de confinement et de situation financière difficile pour une bonne partie de la population québécoise, il a été décidé d’annuler ce qui aurait été la 10e du Grand Défi QuébecOiseaux. Mis sur pied en 2011, le Grand Défi prend la forme d'un marathon d’ornithologie d'une durée de 24 heures, durant lequel les participants tentent d'observer le plus grand nombre d'espèces possibles tout en récoltant des fonds pour la conservation des oiseaux. Cette annulation risque malheureusement d’avoir des impacts négatifs sur la poursuite de certaines initiatives d’études et de conservation des oiseaux. Si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours faire un don sur la page www.quebecoiseaux.org/faire-un-don, d’autant plus qu’il est dorénavant possible d’obtenir un reçu de bienfaisance.

Par ailleurs, suite aux directives gouvernementales ayant pour objectif de limiter la propagation du virus, notamment d'éviter les rassemblements et les déplacements interrégionaux, nous avons décidé d'arrêter provisoirement d'afficher les mentions d'intérêt sur la Page des oiseaux rares.

La pandémie, combinée à une préoccupation au niveau du financement, obligent aussi à retarder l'élaboration des trousses nécessaires au programme de Suivi des populations d’espèces d’oiseaux en péril (SOS-POP). Ce programme de science participative compile les observations concernant la nidification et les aires de rassemblement d’une quarantaine d’espèces d’oiseaux en situation préoccupante, et constitue l’une des principales sources de données du Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec. En attendant la reprise du programme, nous invitons tout de même les ornithologues à rapporter leurs observations d’oiseaux en péril via le formulaire sur notre site Web ou par eBird Québec.

Pour l’instant, des activités comme notre assemblée générale, prévue le 19 septembre 2020, et notre soirée-bénéfice, qui devrait avoir lieu le 18 février 2021, sont maintenues. Mais nous surveillons la situation de près afin d’apporter des ajustements si nécessaire.

L’atlas réimprimé à nouveau!

Le succès de vente du Deuxième atlas des oiseaux nicheur du Québec méridional aura déjoué tout le monde. Le premier lot de 5 000 copies s’est écoulé dans le cadre de la prévente et en à peine quelques semaines dans le réseau des librairies, nous obligeant ainsi à procéder à une première réimpression de 2 500 copies en août dernier.

Loin de s’estomper, ce succès s’est poursuivi dans les mois suivants, notamment avec la visibilité entourant la remise du prix du Scientifique de l’année aux co-auteurs de l’atlas, de sorte que nous avons dû commander 2 500 copies supplémentaires afin de réapprovisionner le réseau des librairies.

Rappelons que les profits de la vente de cet ouvrage sont versés dans le Fonds Atlas, qui sert à financer des initiatives de développement du loisir ornithologique, d’étude et de conservation des oiseaux.

Nous remercions donc toutes les personnes qui se sont déjà procuré leur exemplaire. Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez acheter votre atlas dans pratiquement toutes les librairies du Québec, ou par la boutique en ligne de QuébecOiseaux, qui sera réactivée après le confinement.

L'été dans les pages de QuébecOiseaux

Après avoir été confinés durant plusieurs semaines, les lecteurs du magazine QuébecOiseaux sont invités à prendre le large dans le golfe du Saint-Laurent afin d'aborder deux îles mythiques. Un premier reportage permet de jeter un nouveau regard sur l'île d'Anticosti, à la lumière des inventaires qui y ont été réalisés au cours des derniers années, alors qu'un deuxième reportage intitulé « Qui sont donc ces fous volages » se penche sur le taux de divorce au sein de la colonie de Fous de Bassan de l'île Bonaventure et son impact sur la reproduction de l'espèce.

À lire également dans cette édition, le suivi durant huit ans d'un couple de Faucons pèlerins dans une carrière en activité, un portrait du Grand Héron, une entrevue avec le réalisateur de la série télévisée Fou des oiseaux, la visite d'un luxuriant jardin de banlieue, un récit de l'écrivain Pierre Morency sur l'île d'Orléans, une escapade estivale au mont Bélair, ainsi que les chroniques sur l'équipement optique, les actualités, les observations saisonnières et le traditionnel défi d'identification.

L'édition de l'été 2020 de QuébecOiseaux sera distribuée aux abonnés au cours de la troisième semaine de mai et sortira en kiosque au début de juin. Ceux qui souhaitent s’abonner ou se réabonner doivent le faire au plus tard le vendredi 8 mai 2020 pour recevoir ce numéro. Dans le contexte de confinement, nous recommandons fortement l'abonnement ou le renouvellement en ligne.

Rappelons que l'abonnement à la version papier donne accès automatiquement à la version numérique et aux archives du magazine.

Pour plus de renseignements: www.quebecoiseaux.org/magazine

Lancement du balado Tous aux oiseaux!

Les balados sont de nouveaux outils de communications de plus en plus populaires. Il s'agit d'émissions auxquels vous pouvez vous abonner et qui peuvent être téléchargés pour être écoutés en différés sur votre ordinateur, tablette ou téléphone intelligent. Une fois téléchargés sur votre appareil, les épisodes peuvent être écoutés hors-ligne n'importe où, à la maison, dans la voiture, le métro, etc.

Fruit d'une collaboration avec l'ornithologue Gaspard Tanguay-Labrosse, QuébecOiseaux est fier de lancer son nouveau balado Tous aux oiseaux!, qui s'ajoute au magazine, à l'infolettre, au site Web et aux réseaux sociaux pour diffuser de l'information sur les oiseaux et l'ornithologie. Il se présentera comme une série d’épisodes où nous aborderons l'actualité ornithologique du Québec, des trucs pour observer les oiseaux, pour aménager votre cour en petit paradis pour l'avifaune, des entrevues avec des membres de la communauté ornithologique, etc.

Pour le premier épisode, Gaspard présente le nouveau balado et s'entretient avec l'ornithologue Pierre Bannon.

Tous aux oiseaux! est disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Google Balados, Google Play Musique, Podcast Addict ainsi que BaladoQuébec.

L'application Merlin maintenant disponible en français

Grâce à la participation de l'ornithologue Jean-Pierre Artigau, l'application Merlin est dorénavant disponible en français, incluant la description des espèces d'oiseaux.

Développée par le Cornell Lab of Ornithology, cette application est gratuite et comporte trois volets : (1) un outil d'aide à l'identification en fonction de critères d'observation (taille, couleurs, comportement), (2) un outil d'identification des photos d'oiseaux, et (3) un guide d'identification des oiseaux personnalisé en fonction du lieu et de la période de l'année. Ce dernier volet est particulièrement intéressant pour les personnes qui débute en ornithologie et vous montre en un coup d'oeil les oiseaux que vous avez le plus de chances d'observer.

Pour obtenir la version française de la description des oiseaux, vous devez télécharger ou mettre à jour l'une des trousses régionales suivantes : Canada (est), Canada (ouest), ou Europe occidentale.

QuébecOiseaux collabore depuis plusieurs années avec le Cornell Lab of Ornithology afin de traduire et d'adapter leurs outils (p. ex. eBird, Merlin, NestWatch) pour les ornithologues francophones du Québec et d'ailleurs.

À l'agenda

09 mai - Journée mondiale des oiseaux migrateurs

http://www.worldmigratorybirdday.org/

09 mai - eBird Global Big Day

https://ebird.org/globalbigday

15 mai - Publication de l'édition d'été 2020 du magazine QuébecOiseaux

https://quebecoiseaux.org/index.php/fr/magazine

22 mai - Journée internationale de la diversité biologique

https://www.un.org/fr/events/biodiversityday/

07 juin - Journée mondiale des martinets

https://worldswiftday.org/fr/accueil/

Crédits-photos : Paruline à collier © Jean-Sébastien Guénette

Le Migrateur est l'infolettre de QuébecOiseaux, publiée six fois par année et ayant
pour objectif de faire connaître les activités de l'organisation.