Juin 2016

Afin de recevoir l'infolettre EN PERSPECTIVE, inscrivez-vous !

Actualités

Congé scolaire et travaux de construction

Alors que le congé scolaire arrive à grands pas pour nos élèves, les gestionnaires des différentes...

+ en savoir plus

Trame prépare la relève !

Trame est heureux d’accueillir dans ses bureaux deux étudiants pendant la période estivale...

+ en savoir plus

Portfolio

École des Explorateurs - Malartic

Dans le cadre du développement du projet minier Osisko à Malartic en 2007, l’école primaire devait être relocalisée. Les dirigeants de l’école et ses concepteurs ont donc saisi l'occasion pour bâtir un nouvel établissement à l’image des principes d’éducation y étant utilisés.

Le défi : concevoir et construire, en moins de 18 mois, une nouvelle école d’une superficie de 4 500 m² comprenant 18 classes et cinq locaux spécialisés en plus de répondre aux principes de développement durable. Une étroite collaboration entre les professionnels, les clients et l’entrepreneur a donc été essentielle pour la réalisation du projet.

Développement durable
Dès le début du projet, les clients ont exprimé leur volonté de posséder un nouveau bâtiment aux performances énergétiques exemplaires adhérant aux principes du développement durable.
Par l’installation d’un système de géothermie et d’un mur solaire, la mise en place d’un système de contrôle de la ventilation et de l'éclairage, le choix d’équipements économes en eau, la construction d’une enveloppe performante et l’utilisation d’une structure de bois, la nouvelle école des Explorateurs répond bien à ces principes.

Approche conceptuelle et formelle
L’approche conceptuelle tire son origine du contexte économique local et régional. Une cohabitation entre le minéral et le végétal, l’exploitation du sol et la préservation de l’environnement, est exprimée par l’organisation des espaces et l’utilisation des matériaux.
Divisée en trois sections, l’école est formée d’un volume central de deux niveaux, localisé sur le coin du site et regroupant les locaux communs, sur lequel deux ailes de classes sont enracinées. Constitué de matériaux bruts et minéraux (structure d’acier maçonnerie de béton et panneaux d’aluminium), le bloc est fissuré d’est en ouest par la circulation principale, permettant ainsi un apport de lumière naturelle dans les corridors. De part et d’autre du roc, les ailes pavillonnaires à structure de bois constituent les parties organiques du bâtiment.

+ voir aussi le portfolio

« Donc tu es architecte ? »

Dans le domaine de l'architecture, le métier de technologue est souvent confondu avec celui de l’architecte. Même s’il est méconnu, il n’en demeure pas moins important !

La plupart des technologues en architecture ou en design, ont suivi une formation de trois ans afin d'obtenir un diplôme d'études collégiales.

Au sein d'un bureau, c'est le technologue qui s'occupe, sous la supervision de l'architecte, de la production des plans techniques qui serviront à l’appel d’offres et à la construction d'un projet. Chez Trame, les technologues sont aussi impliqués dans la gestion du chantier, en surveillance au site et pour le suivi documentaire. Ils contribuent à offrir un plus large éventail de services à la clientèle, développés en suivant leurs aptitudes et intérêts particuliers.

Saviez-vous que Trame est audité à tous les ans par une firme externe afin de certifier la qualité de ses services selon la norme ISO 9001:2008 ?

Les 14 et 15 juin derniers, M. Yves Blanchet, auditeur de BSI (société de normalisation ISO), procédait à l’audit annuel sur le système qualité de l’entreprise.

Il nous a confirmé que l’entreprise rencontre parfaitement les exigences de la norme et a également souligné la proactivité de certaines mesures mises en place afin de garantir la qualité des services offerts.

+ en savoir plus

 + Consulter la liste des projets en appels d'offres